Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes Nous?

  • : Emilie & Loïc : l'école buissonnière autour du monde
  • Emilie & Loïc : l'école buissonnière autour du monde
  • : Emilie et Loïc -STOP- 34 et 37 ans -STOP- mariés - Maman et papa d'Ulysse, 4 ans ! et Olympe 2 ans -STOP-Passion:"Voyage, voyage..."-STOP-
  • Contact

Rechercher Sur Ce Blog...

Archives

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 17:42

Nous ne sommes pas tous seuls ici a Dubai, en attente d un vol pour Paris ou Francfort. En fait, nous passons meme nos journees avec plusieurs francais.

Je reproduis ici le temoignage de PIerre, journaliste (pas de bol, il peut continuer a travailler depuis ici!) publie sur la tribune.fr lundi 19.04.2010. Il a ecrit un autre article sur Oman Air dans la Tribune d aujourd hui. 

Pierre Kupferman, rédacteur en chef adjoint de latribune.fr fait partie des 150.000 Français bloqués à l'étranger par le nuage de cendres volcaniques. Il avait acheté un billet sur Oman Air. Et cette petite compagnie du Sultanat d'Oman prend apparemment bien soin des passagers qui attendent que le ciel se dégage pour rentrer chez eux.

"Je devais rentrer ce dimanche matin à Paris depuis Dubaï en passant par Mascate (capitale d'Oman, ndlr). A notre arrivée à l'aéroport, la compagnie - Oman Air - nous a informé qu'elle souhaitait que nous ne prenions pas le vol pour Mascate, car elle redoutait de ne pas trouver d'hôtel libre pour nous loger sur place. Le chef d'escale nous a demandé d'attendre quelques minutes que les autres passagers concernés arrivent. Ils sont une cinquantaine. La majorité devaient prendre le vol Mascate-Francfort, d'autres le Mascate-Londres.

Une heure avant le départ du vol Dubaï-Mascate, qui partira quasiment vide, un bus nous a emmené jusqu'au "Dhow Palace". Parmi les passagers, les discussions vont bon train. Certains assurent que nous allons nous retrouver dans un hôtel défraîchi en zone industrielle. Quand le bus s'arrête, surprise et soulagement général. Le Dhow Palace hôtel est l'un des 40 établissement cinq étoiles de Dubaï.

A l'accueil on nous informe que tous nos repas, sur place, sont également pris en charge par Oman Air. Seuls les boissons, les appels téléphoniques et internet sont à notre charge. Depuis, nous attendons. Oman Air n'assurera pas de liaisons vers l'Europe ce lundi. Nous ignorons toujours quand et comment nous allons rentrer, mais comparé à ce que vivent d'autres Européens bloqués comme nous de par le monde, la façon dont cette petite compagnie prend soin de ses passagers mérite qu'on la mette en avant."

Partager cet article

Repost 0
Published by P. Kupferman - Emilie Le Cornec - dans Asie
commenter cet article

commentaires