Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes Nous?

  • : Emilie & Loïc : l'école buissonnière autour du monde
  • Emilie & Loïc : l'école buissonnière autour du monde
  • : Emilie et Loïc -STOP- 34 et 37 ans -STOP- mariés - Maman et papa d'Ulysse, 4 ans ! et Olympe 2 ans -STOP-Passion:"Voyage, voyage..."-STOP-
  • Contact

Rechercher Sur Ce Blog...

Archives

29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 18:03

C'est avec émotion que nous avons quitté Lima ce lundi 25 juin 2007, après plus de 3 mois et demi passés en Amérique du Sud. C'était donc le Grand Retour en Europe. Lorsque l'avion s'est posé sur la piste de l'aéroport de Madrid, notre porte d'entrée sur le Vieux Continent, à quelques centaines de kilomètres de la France, nous avons tous les deux eu un pincement au coeur.
Loïc, Sylvain et Capucine, devant un planisphère symbolique de nos tours du monde.. Aéroport de Madrid, Mardi 26 juin. Pour ce retour, nous n'étions pas seuls et la désormais grande famille des Tourmondistes semblait une fois de plus s'être donnée le mot. Nous avons quitté Lima entourés de Solène, Anthony et Sylvain, et à l'arrivée, ce fut au tour de Capucine et Sylvain, de retour de Quito, de nous guetter à la douane, à 14h, pour nous dire au revoir. Quelle joie de retrouver ces voyageurs croisés sur d'autres terres. Anthony, Sylvain, et Solene, aéroport de Lima, lundi 25 juin 2007.



Avouons-le, mardi, au moment de récupérer nos sacs, nous avions une forte envie de poursuivre la route, de prendre le premier avion vers la France... On se disait "Flûte, passer 3 jours à Madrid, fatigués, chargés et décalés, ce n'est pas une bonne idée !". Surtout que nous n'avions rien réservé dans la capitale madrilène, déjà en haute saison touristique.
Allez, un peu de courage... On s'engouffre donc dans la nouvelle ligne de métro reliant l'aéroport au centre ville. C'est parti pour un parcours du combattant souterrain ! Ingrédients : 3 changements de ligne, 45 kgs de bagages, de la sueur, des escaliers (à monter, of course), 1h de trajet, 30 degrés...
Nous voyons enfin le ciel bleu de Madrid à 16h, à la sortie de la station de métro "Sol".
Objectif : trouver un hôtel à moins de 50 euros (Au secours, le budget s'envole! ). Un 2ème parcours du combattant commence alors: des dizaines d'hôtels questionnés, d'ascenseurs en refus, de "C'est 75 euros HT " à "pas de place pour 4 jours ".... On finit par dégoter un deux étoiles trés bien placé pour 45 euros. 18h, nous y sommes : OUF, le plus dur est passé !
Nous avons pu nous délasser dans un bon bain, prendre un repas et aller nous coucher... Ah, la belle erreur...! Notre horloge biologique était toujours réglée sur l'heure péruvienne et malgré la fatigue, il nous fut impossible de fermer l'oeil avant 5h du mat' (22h pour Lima)...: réveil difficile mercredi à 11h30 !

Une fois bien réveillés,  Madrid nous est apparue très vite comme une ville passionnante. Rarement, nous nous sommes sentis autant et aussi vite à l'aise dans un espace urbain. L'ambiance est détendue, très latine. Les places et les terrasses semblent toutes nous inviter à boire un verre...:la Plaza Mayor et ses arcades, la Plaza Santa Ana, entièrement couvertes des tables et chaises des cafetiers... Nous avons pris grand plaisir à nous promener dans ces jolies rues dont le nom est indiqué par des carreaux de céramique peints à l'ancienne. Nous nous attendions à une ville bruyante, polluée, fatiguante... Bien au contraire, Madrid est tout autre!
MLes tortues de la gare d'Atocha, Madrid. Ambiance caliente, caliente, Olé !ême la gare d'Atocha n'a rien de stressante; derrière sa verrière, elle abrite une palmeraie et des bassins aux eaux tortueuses (entendez, pleines de tortues!). Qui l'eut crû ? 
Madrid cache aussi de somptueux jardins à la française où il fait bon se reposer et respirer le frais et doux parfum des arbres en fleurs.

Derrière ces jardins, on découvre également de nombreux monuments. Ici, on sent encore la présence des Rois Catholiques qui, du haut de leurs statues équestres, semblent garder un oeil Statue équestre de Philippe III, Plaza Mayor, Madrid.Cour du Palais Royal, Madrid.souverain sur la ville. Entrez au Palais Royal et vous aurez l'impression de les surprendre dans leurs appartements. Quelle richesse dans ces antichambres ! Les matériaux n'y sont que nobles : or, argent, marbre, bronze, soie, porcelaine...

Charles et Loïc devant le palais de Cristal, Jardin El Retiro, Madrid.Mais le tour du monde nous réserve de bonnes surprises jusqu'au bout, même dans la salle des Stradivarius du Palacio Real : Charles, frère d'Hélène, nous y a reconnus...(Puisqu'on vous dit que nous sommes des stars!). Mardi soir, nous nous sommes donc retrouvés à quatre, avec Cécilia, sa copine,  sur la pelouse du jardin El Retiro, immense parc, véritable poumon vert de la ville. Les madrilènes y viennent en famille, en amoureux ou entre amis y jouer, pique-niquer ou encore faire du sport. Datant du XVIème siècle, ce parc abrite, de façon surprenante, un grand bassin, un Palais de Cristal, des fontaines, et bien d'autres surprises encore, au détour des allées.

Charles nous a fait découvrir d'autres aspects de la ville. D'abord, l'avenue Gran Via, bordée de boutiques et noire de monde, avec ses façades façon Chicago ou ses immeubles  parisiens. Ensuite, le quartier gay, qui se prépare à accueillir ce week-end 2 millions de personnes pour l'EuroPride (pas étonnant que les hôtels affichaient complet !). Les banderoles arcs-en-ciel étaient déjà accrochées dans les rues. Madrid la Torride ! Quelle chaude ambiance...! La réputation de la ville a bien lieu d'être. Ici, à 23h, les gens sont tous dans la rue, un verre à la main, prêts à faire des rencontres. On se bouscule même! La nuit ici, est synonyme de vie, de fête jusqu'au petit matin!
Torrides aussi sont les filles au look très sexy (Ah..! Un jour, Emilie reviendra avec sa plus jolie robe, vous verrez !). Les madrilènes s'habillent très mode, très court (D'ailleurs, pourquoi les copains célibataires sont venus ici en décembre ?). Tout le monde est branché. Olé !
Il faut dire qu'ici, au soleil,ça cogne. Alors on se rafraîchit dans les musées, si nombreux dans la ville. Au musée de la Reina Sofía, on admire les chefs d'oeuvre du XXème siècle : Guernica et d'autres Picasso, des tableaux de Dalì, Miró et autres.


Cloitre du musee Santa CruzNous avons quand même pris le temps de faire une escapade à Tolède, vendredi, pour notre dernière journée de voyage (En ce moment, le mot "dernier" est très à la mode chez nous : dernier resto, dernière nuit, dernier musée etc...). Cette escapade fut torride elle aussi, puisque la température est montée jusqu'à 48 degrés (32 à l'ombre !)... Notre thermomètre ne s'en est pas remis, le mercure est resté bloqué sur 45 degrés !
Si Madrid est historiquement marquée par les XVIème et XVIIème siècles, Tolède, située à 70 kms de la ville royale, se réclame du Moyen-Age : muraille d'enceinte, ruelles tortueuses (entendez cette fois sinueuses), site de promontoire, tours et campaniles des nombreuses églises...
 Nous avons visité le musée Santa Cruz : belle collection de céramiques (Azulejos) du XVème siècle, cloître de toute beauté, salle archéologique évoquant l'Espagne romaine, et exposition rare sur l'Espagne wisigothique (manuscrits enluminés, bijoux en or, statues, tableaux...).
Le mur d'enceinte de Tolede, et la porte d'acces à la Ville haute.Rue de Tolede.







Bref, cette ultime étape fut pour nous l'occasion d'un atterrissage en douceur en Europe, une chaude bouffée d'air... Croyez-nous, nous avons eu l'impression d'être en vacances et non en voyage...! Par contre, nous avons déjà envie de revenir...C'est normal, docteur ?

Loic devant le bassin du Parc El Retiro, MadridDans le Parc El Retiro, Madrid

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie et Loïc - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Steph 04/07/2007 13:02

Bon voilà, votre voyage s'achève... Mes aller-retour sur votre blog vont me manquer! J'espère que vous avez bien atterri, que le retour à la française se fait sans problème.
Je vous embrasse bien fort et à très vite

Karim 03/07/2007 11:24

salut
super cool votre voyage au plaisirs de vous revoir et d'avoir de vos news. Bon retour
Amicalement
Karim
 

les doudouilles 30/06/2007 17:33

Salut les chouchous
      Qd vous lirez ce petit mot, vous serez deja rentres dans vos penates... Contents, satisfaits de vous meme et surement epuises.... Nous, nous sommes actuellement a San Pedro, et dans 10 jours a l'ile de paques ou on est bien decides a suivre vos recommendations et a essayer de vous en faire baver en Polynesie!!!
      On vous embrasse bien fort, profitez bien de la famille et amis, ca doit etre un moment bien particulier!!!
A tres bientot entre Lille, Dunquerke et Paris
Les doudouilles

François F. 30/06/2007 16:12

Je ressens beaucoup d'émotions en vous lisant, mon coeur commence à palpiter lorsque je me mets à penser à nos grandes retrouvailles ! Je pense bien à vous...
BONNE REACCLIMATATION ! et à très vite les amis