Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes Nous?

  • : Emilie & Loïc : l'école buissonnière autour du monde
  • Emilie & Loïc : l'école buissonnière autour du monde
  • : Emilie et Loïc -STOP- 34 et 37 ans -STOP- mariés - Maman et papa d'Ulysse, 4 ans ! et Olympe 2 ans -STOP-Passion:"Voyage, voyage..."-STOP-
  • Contact

Rechercher Sur Ce Blog...

Archives

16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 06:18

NOUVEAU FLASH : L'age moyen des bangkokiens vient de chuter, pour atteindre son precedent niveau (celui d'avant le 4 decembre, date de l'arrivee des 4 francais sur le sol thailandais). Nos envoyes speciaux vous en disent plus :

Vendredi 15 decembre :
21h13, aeroport de Suvarnabhumi, Bangkok: une folle effervescence gagne soudainement le hall des departs internationaux : les deux couples francais sont annonces sur le vol TG 930 a destination de Paris.
22h20: les parents se separent de leurs deux tourmondistes : "Chacun sa route, chacun son chemin...". Ils s'embrassent, se font un dernier signe de part et d'autre de la vitre opaque qui desormais les separe. " A l'annee prochaine " entend-on d'une voix pleine d'emotion...

Samedi 16 decembre :
00h05: les deux tourmondistes, a nouveau seuls, se couchent, epuises par le rythme de folie impose durant 12 jours par les quinquagenaires. Au meme moment, leurs parents decollent, ravis de cette cure de bonheur et d'aventures.

RETOUR sur cette folle semaine :

Nous les avions laisses a Koh Chang (litteralement "Ile-Elephant") occupes de barboter dans des eaux turquoises et se regalant de fruits de mer sur la plage. Trop belle la vie, n'est-ce-pas ?  Est-ce la realite d'un tour du monde ? C'est partant de ce constat qu'un revirement a ete effectue. En effet, des dimanche 10, ils sont partis a Kanchanaburi pour un mini-sejour haut en couleurs ! Au programme de ce stage intensif ayant pour objectif de tester leur resistance a l'effort : des heures de minibus, des marches forcees sous l'ecrasante chaleur thailandaise, des epreuves dans des restaurants ou aucun serveur ne comprend l'anglais, un trek a dos d'elephant, du rafting sur un radeau de bambou, la traversee du pont de la riviere Kwai... Bilan ? Notre equipee s'en est tres bien sortie ! A peine a t'on entendu de temps en temps Martine s'inquieter : "On doit vraiment monter sur l'elephant ?",  ou Myriam : "On va tomber dans l'eau !"...

Au final, ils se sont  bien debrouilles et ont ete declares "Aptes au Tour du Monde". Leur recompense : ni Koh-Chonou, ni Koh-Gnac (Ah ! Les bonnes blagues de Jean-Claude !), mais Koh Samet, situee a 200 kms au sud de Bangkok.

La recompense a d'ailleurs failli mal tourner. Apres des heures de transport et une enorme envie de se poser sur une plage de reve, il n'a pas fallu plus de 5 minutes pour sentir une immense deception poindre chez chacun. L'ile, traversee par une unique piste cahoteuse, n' offrait que decharges publiques et bungalows abandonnes. Dommage pour une reseve naturelle ! (Au secours, M. Hulot ! Ici, la conscience environnementale est proche du neant !) Fort heureusement, certaines baies semblent encore a l'abri du n'importe-quoi et nos 4 gagnants ont passe 2 jours heureux.
De leurs jolis bungalows bleus et blancs, ils avaient vue sur la mer, dont on entendait le ressac dans la serenite des nuits. Le sable blanc immacule ourlait ce paysage de carte postale dans lequel ils se sont fondus a merveille. L'eau etait delicieuse, au regard de leurs multiples bains quotidiens. De leur avis meme, ils ne se sont jamais autant baignes ! Quand aux soirees "beer Lao" : un regal !

Mais selon l'adage " Toute bonne chose a une fin ", l'ultime etape de leur voyage est vite arrivee. Elle a coincide avec une forte hausse du PNB de la Thailande, tant leurs achats ont ete nombreux ! C'est charges de paquets et de souvenirs qu'ils s'en sont alles...
MERCI a nos mamans et nos papas pour ces vacances inedites et inoubliables. C'est ou vous voulez, quand vous voulez !


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie et Loïc - dans Asie
commenter cet article

commentaires